Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
124 visiteur(s) connecté(s)
17 visiteurs par jour
29450 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

CONSEIL MUNICIPAL DU 25 MARS 2010

28 mars 2010


Conseil municipal du 25 mars 2010

Comme chaque année, vous présentez Lavaur comme si c’était une île paradisiaque.

D’abord la situation se dégrade pour tous les français y compris les Vauréens qui subissent les conséquences de la politique de la droite que vous soutenez :

déremboursement de médicaments, augmentation du forfait hospitalier, le Smic qui n’a pas augmenté et la casse des services publics ; au CCAS, les listes de demandeurs de secours s’allongent.

Vous nous dites que le chômage n’augmente que de 7% sans nous dire à quel nombre vous vous référez.

Certaines communes s’efforcent d’atténuer les effets de la politique antisociale du gouvernement, ce n’est pas le cas à Lavaur.

Seules les associations humanitaires apportent quelques secours aux personnes dont les revenus baissent.

Le manque de logements est toujours aussi aigu puisque vous ne prenez aucune mesure pour en créer. Ce n’est pas un hasard si la moitié des nouveaux logements HLM construits à Labastide est occupée par des vauréens.

De plus en plus de personnes y compris celles qui travaillent ou qui sont à la retraite ont du mal à joindre les deux bouts : j

Je vous demande donc d’interdire toute coupure d’électricité et d’eau, toute expulsion du logement ; d’instaurer la gratuité des cantines pour les enfants dont les familles se situent au niveau du Smic mensuel et au-dessous et de les exonérer de la taxe d’habitation.

Ces mesures sont réalisables et sont beaucoup plus urgentes que la rénovation de la place du tribunal qui va coûter 600 000 euros.


calle

calle