Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
1 visiteur(s) connecté(s)
18 visiteurs par jour
30702 visiteurs depuis le début
Publication :
187 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

EPM : un fiasco !

19 avril 2010


La prison pour mineurs de Lavaur : un fiasco !

Les tentatives de suicides, agressions et évasion à la prison pour mineurs ne nous étonnent pas, nous qui avons milité pendant 4 ans contre la construction de cet E.P.M. 

Ce fiasco était prévisible :

N’oublions pas que les jeunes qui commettent des violences en ont souvent été eux-mêmes victimes auparavant. Ce n’est pas en les enfermant qu’on les rend moins agressifs. L’enfermement ne résout rien et surtout pas les problèmes sociaux.

La prison c’est d’abord souvent la peine des pauvres, à qui notre société fondée sur le fric n’a donné aucune chance.

La situation de misère extrême, financière et morale, dans laquelle vivait ce jeune de 17 ans qui s’est évadé et dont la presse s’est fait l’écho, le montre bien.

Ce n’est pas en enfermant ces jeunes en détresse qu’on va les aider à s’en sortir ou que l’on va protéger la société. Il faut s’attaquer aux injustices sociales, à la précarité et à la mal-vie alors que le gouvernement de droite soutenu par le député-maire de Lavaur rend la vie de certaines familles insupportable.

De plus, pour financer la prison, le gouvernement a fermé des foyers de la Protection judiciaire de la jeunesse et réduit les subventions aux associations chargées par le ministère de la justice d’accueillir des enfants en danger et des mineurs délinquants.

Tous les moyens ont été consacrés aux prisons ; or le travail éducatif ne peut pas se faire sous la contrainte. Les éducateurs ne peuvent pas assumer correctement leur rôle en prison car on n’apprend pas la vie en prison.

Il faut fermer les EPM et rouvrir ces foyers de la PJJ et ceux qui sont gérés par des associations.

Il faut aussi donner davantage de moyens à l’éducation nationale au lieu de supprimer des postes.

Quant à la demande du député-maire UMP de Lavaur du renforcement de la discipline dans l’EPM, elle est ridicule.

Pour la section de Lavaur du PCF Christiane Odetti


calle

calle