Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
42 visiteur(s) connecté(s)
19 visiteurs par jour
32750 visiteurs depuis le début
Publication :
190 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

AFFAIRE WOERTH

7 juillet 2010


l’état au service des intérêts privés !

Le scandale a éclaté. Mme Woerth gère une partie de la fortune de Mme Bettencourt (PDG de l’Oréal). Il apparaît que certains de ses avoirs , au moins 78 millions d’euros, sont frauduleusement placés à l’étranger , aux Seychelles notamment, pour échapper à l’impôt.

M. Woerth, actuellement ministre de la casse des retraites et ministre du budget jusqu’en avril 2010, n’a pas jugé bon de faire contrôler par le fisc la plus grosse fortune de France :10 milliards d’euros soit l’équivalent de 800 mille ans de SMIC.

L’affaire est très éclairante sur qui nous gouverne et pour le compte de qui.

Mme Woerth travaille pour Mme de Bettencourt et M. Woerth, son mari, ministre de Sarkozy, travaille pour le compte de tous les plus riches.

Les exonérations d’impôts sur la fortune se sont multipliées à nouveau depuis 2007 pour atteindre 700 millions d’euros par an.

Mme Bettencourt a touché 300 millions d’euros de dividendes pour ses actions dans l’Oréal pour 2009. Elle paiera moins d’impôt qu’un salarié gagnant 3000 euros par mois !

Le fameux bouclier fiscal permet aux plus fortunés de se voir rembourser par la collectivité 650 millions d’euros d’impôt par an. Ainsi, le trésor public fait un chèque de 30 millions d’euros de remboursements d’impôt à Mme Bettencourt. C’est scandaleux et révoltant !

Dans le même temps de plus en plus de salariés en activité, de femmes seules avec enfant et de retraités qui ont travaillé durement toute leur vie sont obligés de demander des secours aux associations humanitaires.

Combien de personnes ont moins de 400 euros pour vivre et ne peuvent se loger dignement ? Combien de personnes sont mises en difficultés lorsque la CAF, les Assedic ou un autre organisme récupère soudainement un trop-perçu (dû pourtant à une erreur des services) ; que représente ces sommes au regard des cadeaux faits aux plus riches tels Mme Bettencourt ?

L’affaire Woerth montre bien que ceux qui nous gouvernent ne servent pas l’intérêt général ; ce sont les serviteurs des puissances d’argent. Ils sont là uniquement pour accélérer le pillage du pays, écraser les travailleurs, et aggraver leur exploitation.

Cela ne doit plus durer ! Il faut en finir avec cette société capitaliste !


calle

calle