Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
84 visiteur(s) connecté(s)
17 visiteurs par jour
29450 visiteurs depuis le début
Publication :
185 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

Municipales à Lavaur : le point de vue des communistes

16 mars 2014


A Lavaur, deux listes sont en présence « Croire en Lavaur »( Cayla) et « Lavaur au cœur »(Carayon).

Bien malin celui qui pourrait deviner le courant politique de l’une et de l’autre. Des titres quasi- identiques pour des idées quasi- semblables.

Dans leurs publications, les deux listes n’utilisent jamais les mots « gauche » et « droite » pour s’identifier. Les têtes de liste cachent bien leur étiquette.

Pourtant l’un est un ancien député UMP et l’autre le suppléant de la députée socialiste. Les politiques menées par l’UMP-Modem (Sarkozy) puis par le PS(Hollande) sont tellement désastreuses pour le peuple qu’aucun candidat ne veut s’en réclamer, en campagne électorale.

La politique de B.Carayon, rassemble l’électorat d’extrême-droite.

La politique de B. Carayon c’est, par exemple, la fermeture de la chirurgie de l’hôpital de Lavaur et l’ouverture d’une prison pour mineurs alors qu’il était député.

Les militants communistes se sont beaucoup investis depuis les années 80 pour la défense de l’hôpital de Lavaur et ont largement contribué à ce que la population et les hospitaliers expriment leur soutien à l’hôpital public par des pétitions et des manifestations. Sinon B.Carayon et la droite n’auraient pas hésité à le fermer.

Quant à la prison pour mineurs, le PCF en tant que parti politique (et avec la CGT des éducateurs de la PJJ) a été le seul à organiser une opposition à cette construction : les Vauréens ont été nombreux à pétitionner et manifester.. Les incidents graves et récurrents qui s’y produisent régulièrement et dont la presse a fait état montrent que nous avons raison : « On n’apprend pas la vie en prison ».

_C.Cayla n’a pas participé aux actions pour défendre l’hôpital ni aux manifestations contre la prison pour mineurs et nous n’avons pas connaissance de la moindre prise de position publique. « Qui ne dit mot consent »…..à la politique de Carayon et de la droite.

La liste de Cayla n’a t-elle pas eu pour objectif d’empêcher la formation d’une véritable liste de rassemblement de toutes les forces de gauche, qui aurait pu permettre de battre la liste de droite de Carayon ?

Cette liste est dirigée par un membre du PS et par une ancienne adjointe de Carayon aussi à droite que lui. On y trouve des membres de partis de droite et quelques membres d’une partie du PS et des citoyens. Aucun des conseillers municipaux sortants de gauche (PS et PCF) n’est présent sur la liste.

La liste Cayla n’est pas une liste d’Union de la gauche.

Dans cette situation, notre section a décidé de ne pas soutenir ces deux listes et d’appeler ceux qui partagent notre point de vue à émettre un vote nul.

Cette élection ne sera qu’un épisode dans la lutte de classe à Lavaur. Les Communistes continueront d’œuvrer pour un changement de société. La Section de Lavaur - le 05/03/2014


calle

calle