Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
17 visiteur(s) connecté(s)
19 visiteurs par jour
30771 visiteurs depuis le début
Publication :
187 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

POUR UNE GRANDE REFORME PROGRESSISTE DE LA SANTE

27 avril 2006 - Dernier ajout 28 avril 2006


Les réformes de Douste-Blazy ( Hôpital 2007, la tarification à l’activité, le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2006 ) finissent de casser notre système de santé et de protection sociale. Elles rendent la situation financière des hôpitaux publics catastrophique. Leur objectif est de brader le service public hospitalier aux grands groupes des cliniques privés, la protection sociale aux assurances privées.

Pour les tenants du capitalisme tout doit devenir marchandise y compris la santé.

Diminuer les dépenses de santé remboursables est l’obsession de tous les gouvernements de droite comme de gauche depuis 25 ans afin de répondre aux exigences du traité de Maastricht et du Pacte de stabilité.

Tous les gouvernements qui se sont succédés ont tenté de culpabiliser les citoyens :

Le responsable du trou de la Sécu n’est pas le malade qui va trop chez le médecin et consomme trop de médicaments, ce ne sont pas les médecins qui prescrivent trop, qui donnent trop d’arrêts maladie. Les véritables causes de la crise, ce sont les mauvaises conditions de vie et de travail, à l’origine d’un grand nombre de maladies ; les immenses profits des laboratoires pharmaceutiques ; le refus des gouvernements depuis plus de 20 ans de former le personnel médical nécessaire ; le chômage, la précarité, les bas salaires, les exonérations de cotisations sociales des entreprises.

N’oublions pas que 100.000 emplois rapportent 1,3 milliard d’euros à la sécu et 1% d’augmentation de salaires rapporte 2,25 milliards d’euros.

Pour sortir de la crise, nous devons tous ensemble professionnels de santé, usagers, organisations syndicales, associations, partis politiques de gauche construire le contenu d’une réforme alternative en rupture avec la politique capitaliste.

Dans ce cadre-là nous mettons en débat nos propositions :

·L’abrogation de la tarification à l’activité doit être abrogée.

·.Suppression de la taxe sur les salaires et de la TVA

·Emprunts à taux zéro pour les hôpitaux

·Le remboursement à 100% des dépenses de santé par l’assurance maladie

·Un plan d’urgence pour l’hôpital ; un plan d’urgence pour l’emploi et la formation de médecins, infirmièr(e)s ; aide-soignant(e)s

·Un pôle public du médicament

·Rendre la sécurité sociale aux assurés sociaux en redonnant le pouvoir aux conseils d’administration avec des administrateurs élus au suffrage universel

·Des recettes supplémentaires en faisant contribuer les revenus financiers des entreprises et des banques à la même hauteur que les salaires( actuellement ils ne sont soumis à aucune cotisation sociale), en renonçant aux exonérations de charges qui n’ont jamais permis la création d’emplois.

Coupon à renvoyer :

Je soussigné (e)

NOM PRENOM :

ADRESSE :

J’exige le maintien de tous les services de l’hôpital de Lavaur.

J’exige que le gouvernement donne les moyens financiers nécessaires aux hôpitaux publics.

Je suis prêt(e) à participer à une action.

Renvoyer ce coupon à PCF-BP 09-81500 Lavaur


calle

calle