Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
159 visiteur(s) connecté(s)
34 visiteurs par jour
32822 visiteurs depuis le début
Publication :
191 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

DES SOLDATS MORTS POUR RIEN ?

17 septembre 2008 - Dernier ajout 8 juin 2010


Quelques jours à peine après la mort des dix soldats français, le gouvernement envoie un renfort de nouvelles troupes en Afghanistan sans attendre le débat du 22 septembre à l’assemblée nationale sur la mission des soldats français dans ce pays.

Le mensonge de Sarkozy

Le 26 avril 2007, dans une interview à la télévision , il affirmait : « La présence à long terme des troupes françaises à cet endroit du monde ne me semble pas décisive. De toute manière, si vous regardez l’histoire du monde, aucune armée étrangère n’a réussi dans un pays qui n’est pas le sien. Aucune. Quel que soit le lieu. »

Un an après, lors du sommet de l’OTAN, il déclare le contraire :

« La France est présente aux côtés de ses amis et de ses alliés jusqu’à la victoire ».

Sarkozy et ses ministres prétendent comme Bush que l’Afghanistan est devenu « le théâtre de la lutte des valeurs de la civilisation , de la démocratie contre la barbarie, l’obscurantisme et le terrorisme. »

Or les 21 et 22 août 90 civils dont 60 enfants ont été tués par des bombardements de la coalition internationale à laquelle participent les soldats américains et français. Massacre au nom de la civilisation ?

L’occupation du pays par les occidentaux renforce les talibans.

La désinvolture avec laquelle les forces de la coalition mènent des raids contre des civils, en affirmant qu’elles attaquent des repaires talibans, font que les soldats occidentaux sont perçus comme des occupants.

Malgré des moyens militaires considérables, les talibans gagnent du terrain et contrôlent la moitié du pays à la nette différence de 2001. Certaines ethnies afghanes qui n’ont rien de terroriste mais qui sont en désaccord avec le pouvoir central, sont soutenues par les populations qui aspirent à mieux vivre.

Or la stratégie dévastatrice américaine, soutenue par le gouvernement français pousse les populations dans les bras des talibans. La stratégie de Bush-Sarkozy, insupportable humainement, nourrit le terrorisme.

Combattre le terrorisme impliquerait de s’attaquer à ses causes profondes : les ¾ de la population afghane vivent avec moins d’un euro par jour.

Au lieu de larguer des bombes sur les villages afghans, il vaudrait mieux utiliser l’argent pour aider le développement des cultures alimentaires, pour construire des équipements tels que des routes, des écoles et des centres de santé et pour aider les organisations démocratiques afghanes non gouvernementales qui oeuvrent dans ce sens .Au lieu de se soumettre aux ordres de Bush, la France pourrait jouer un rôle positif au sein de l’ONU pour la paix.

Les marchands d’armes ont besoin des guerres et les dirigeants capitalistes recherchent de nouveaux espaces de domination et d’accaparement des matières premières (pétrole et gaz). Et c’est pour eux que les soldats français sont morts. Ils sont donc morts pour rien.

Le 22 septembre, les députés vont se prononcer sur la mission donnée aux militaires français. Les députés communistes se prononceront pour le retrait des troupes d’Afghanistan .

Quel sera le vote du député-maire de Lavaur ?

Ayant soutenu la collecte de fonds pour les militaires engagés en Afghanistan à l’aide de la vente de rubans, il y a fort à parier qu’il se prononcera pour la poursuite de l’engagement militaire.

MANIFESTATION 22 septembre à 18h à Castres

Pour le retrait des troupes d’Afghanistan et pour la paix.


calle

calle