Accueil du site | Accessibilité | Rechercher | Menu | Contenu | Plan du site | | Contact

PCF LAVAUR

PCF LAVAUR

 
Statistiques du site
Visites :
1 visiteur(s) connecté(s)
18 visiteurs par jour
30702 visiteurs depuis le début
Publication :
187 Articles
7 Brèves
5 Sites référencés

7 MARS 2009 : POUR SAUVER L’HOPITAL

2 mars 2009 - Dernier ajout 14 février 2009


TOUS LE 7 MARS 2009 à 10 h devant l’ex-tribunal

APPEL du COMITE DE SOUTIEN à l’ HOPITAL DE LAVAUR

OUI, nous pouvons sauver la chirurgie.

Malgré ses promesses, le député maire B. CARAYON, vote et fait voter en décembre 2008 la fermeture de la chirurgie de l’hôpital de LAVAUR. Il applique ainsi la logique de casse des services publics qu’il vote à l’assemblée nationale.

Qu’importent les heures de transports en plus, l’attente des rendez-vous, l’éloignement des malades et des familles.

Pourquoi surcharger les hôpitaux publics voisins alors qu’il y a cet hôpital de proximité qui permet l’essentiel des actes de gynécologie et d’orthopédie dans un cadre accueillant, humain, compétent ?

Quel sera le choix de ceux qui ne pourront pas attendre un rendez-vous lointain en temps et en lieu si ce n’est de se tourner vers des cliniques privées et leurs dépassements d’honoraires ?

B. CARAYON multiplie les effets d’annonce, mais aucun délai n’est précisé.

Les annonces elle-mêmes sont incohérentes : s’il n’y a plus de chirurgie conventionnelle et que le chirurgie gynécologique se fait à Toulouse, pourquoi vouloir un troisième bloc opératoire, le doublement de la maternité ?

Les annonces sont illusoires : s’il n’y a plus de chirurgie conventionnelle, il y a fort à penser qu’il n’y aura pas de chirurgie ambulatoire non plus ( avis des professionnels pour raison de sécurité ).

Une seule réponse cohérente et réaliste :

SAUVER LA CHIRURGIE DE L’ HOPITAL


calle

calle